Les sources de loi et leur hiérarchie dans l’ordre juridique français

I. Les sources de droit

En France, les principales sources du droit sont la Constitution, la loi, l’ordonnance du Président de la République, le décret et les règlements. Ces sources sont soumises à une hiérarchie qui détermine leurs effets.

II. La Constitution

La Constitution est la source suprême du droit en France. Elle est promulguée par le Président de la République et adoptée par le Parlement. Elle énonce les principes généraux de l’organisation politique et des institutions publiques ainsi que les droits fondamentaux des citoyens.

III. Les lois

Les lois sont votées par le Parlement et promulguées par le Président de la République. Elles constituent la principale source du droit français et doivent respecter les principes édictés par la Constitution.

IV. Les ordonnances du Président de la République

Le Président peut prendre des ordonnances pour mettre en œuvre certaines dispositions législatives qui nécessitent un délai court pour être mises en œuvre. Ces ordonnances doivent être ratifiées par le Parlement dans un délai de six mois.

V. Les décrets

Les décrets sont pris par des autorités administratives pour appliquer les lois et les ordonnances du Président de la République. Ils sont souvent pris dans des domaines techniques ou spécialisés.

<VI. Les règlements

Les règlements sont édictés par des autorités administratives afin d’appliquer les lois et les décrets. Ils ont force exécutoire immédiate et doivent être conformes aux normes établies par la Constitution, les lois et les décrets.

VII. La hiérarchie entre ces sources de droit

La hiérarchie entre ces différentes sources se présente ainsi : la Constitution est au-dessus de tout, suivie des lois, puis des ordonnances du Président, des décrets et enfin des règlements qui occupent le niveau inférieur.

A lire également  La protection des droits humains par la loi