Aller au contenu

Vente de CBD en France, les produits autorisés

La consommation de produits à base de CBD séduit un grand nombre de Français. Le CBD ou le cannabidiol est une molécule qu’on peut trouver dans les chanvres. Ce composant est loin d’être un stupéfiant. Cependant, il est très connu pour ses vertus thérapeutiques. Actuellement, plusieurs entrepreneurs ont décidé de miser sur la vente de produits à base de CBD. Trouvez dans cet article, la liste des produits à base de CBD qui peut être commercialisée en France.

Fleurs et feuilles de CBD

En décembre 2021, un arrêté du gouvernement interdisait la vente et la consommation de feuilles et de fleurs de chanvre. C’est en janvier 2022 que le Conseil d’État a suspendu cet arrêté ministériel. Il est désormais légal de vendre et d’acheter des fleurs et des feuilles de cannabis sativa L.  On peut dire que c’est un vrai soulagement pour ceux qui travaillent dans ce domaine.

En effet, il est actuellement autorisé de vendre, de cultiver, d’importer et d’exporter ces produits. L’usage industriel de ces feuilles et de ces fleurs est également autorisé en France. Cependant, il y a une certaine condition que les entrepreneurs en CBD ne doivent pas négliger. Sachez donc que seules les variétés qui ont une faible teneur en THC peuvent être mises en vente. Bien avant de mettre en vente vos produits, prenez donc le temps de vérifier leurs taux de THC.

Les produits dérivés du CBD autorisés en France

Afin de répondre à toutes les demandes des consommateurs, les professionnels ont décidé de proposer différents types de produits à base de CBD. Mais, lesquels de ces produits sont autorisés en France ? Parmi les produits au CBD qui sont légaux en France, on peut citer :

  • Les huiles de CBD
  • Les E liquides au CBD
  • Les cosmétiques au CBD
  • Les produits alimentaires au CBD
  • Les cristaux de CBD
  • Les résines, les graines et les pollens

Les huiles de CBD à base d’isolat de CBD sont tout à fait légales en France. Ce sont des produits qui ne contiennent pas de THC. Pour ce qui est des liquides à base de CBD pour cigarette électronique, elles sont également autorisées à condition que le produit provienne de variétés autorisées. Tous ces produits doivent avoir une teneur en THC égale à 0 pour pouvoir être mis en vente.

Les produits avec une teneur de 0,3 % de THC

Le fait de connaître ces produits autorisés vous offre la possibilité d’éviter les mauvaises surprises. Sachez que ce ne sont pas tous les produits à base de CBD qui peuvent être commercialisés en France. Si vous souhaitez ouvrir une boutique spécialisée dans la vente de produits à base de CBD, on vous recommande d’éviter de proposer des produits qui représentent un taux de 0,3 % de THC à vos clients.

Ils sont considérés comme des stupéfiants. Les consommer est passible d’un an d’emprisonnement. L’achat de ces produits est passible d’une amende de 200 euros. Le fait de mettre en vente ou de cultiver les dérivés de CBD avec une teneur de THC supérieure ou égale à 0,30 % peut entraîner l’application de 10 ans d’emprisonnement.

Qui est autorisé à vendre des produits à base de CBD ?

Nombreuses sont les boutiques qui se spécialisent dans la commercialisation de CBD. Si vous souhaitez ouvrir un magasin de produits à base de cannabidiol, vous devez faire en sorte de vous inscrire dans le Registre du Commerce et des sociétés. Les consommateurs ont tout à fait le droit d’acheter leurs produits dans des pharmacies.

Ils peuvent également réaliser leurs achats dans les rayons des magasins de vape, des bureaux de tabac ou des shops spécialisés. Des boutiques en ligne proposent aussi une large gamme de produits dérivés du CBD.