Trading en France, est-il légal ?

Vous êtes à la recherche d’un moyen de placer votre capital pour le faire fructifier. Vous avez découvert le trading. C’est d’ailleurs une méthode qui a séduit de nombreuses personnes à travers le monde. Très intéressé, vous aimerez savoir si c’est légal de faire du trading en France ou non. Grâce à notre guide, vous allez pouvoir savoir si vous pouvez faire du trading légalement ou non en France.

Le trading est légal en France

Depuis plusieurs années, le trading a attiré d’innombrables investisseurs. En effet, il a l’avantage de permettre de placer son capital pour en tirer des bénéfices. C’est d’ailleurs pour cette raison que vous êtes très intéressé par cette activité. Mais avant de vous lancer, vous aimeriez savoir si c’est une méthode d’investissement légale ou non en France. En France, il est parfaitement légal de faire du trading. Vous pouvez donc investir votre argent dans cette activité sans trop d’inquiétude. Mais pour que l’activité se fasse réellement en toute légalité, vous devez respecter plusieurs conditions.

Passer par un site légal pour faire du trading

Comme nous l’avons dit plus haut, le trading est légal en France sous certaines conditions. La première consiste à pratiquer cette activité sur un site légal. Cela vous mettra à l’abri de la perte de votre capital ainsi que le vol de votre identité et de vos autres données personnelles sensibles. En effet, sur internet, vous allez tomber sur de nombreuses plateformes de trading. Si certaines sont légales, d’autres ne le sont pas. Ce qui vous expose à des risques importants. Pour vous assurer si un site de trading est légal ou non en France, vous allez vérifier plusieurs éléments :

  • Le site de trading dispose de la certification qui est délivrée par l’Autorité des Marchés Financiers en France. Grâce à cette certification, le site de trading peut proposer ses services sur le territoire Français. Dans le cas contraire, il peut ne pas être fiable. Vous pouvez d’ailleurs consulter le site de l’AMF pour connaître les plateformes de trading légales en France.
  • Le site de trading va stocker les fonds de tous ses utilisateurs dans des comptes séparés cela en veillant à respecter le montant minimal d’exploitation de 750 000 €.
  • Le site de trading a mis en place un dispositif de protection des utilisateurs contre un solde négatif. De cette manière, le risque que les membres du site perdent une somme supérieure à celle qui est dans leur compte est très limité.
  • Le site ferme les positions qui ont été ouvertes par leurs utilisateurs quand leur compte affiche un solde inférieur à 50 % de leur mise initiale nécessaire.
  • Les méthodes de paiement disponibles sur le site de trading. Une plateforme de trading légale propose de réaliser les transactions financières de manière rapide et facile grâce à un virement bancaire, un portefeuille numérique ou encore une carte de crédit.
A lire également  Quelle assurance scooter pour un moteur 125 ?

 L’AMF va d’ailleurs aussi vérifier ces éléments avant de délivrer une certification à un site de trading.

Les limites de la légalité du trading en France

Même si le trading est légal en France, il existe certaines limites à cette légalité. En effet, outre le fait qu’un site de trading soit peu fiable, certains placements le sont aussi. C’est le cas du trading du Forex. Effectivement, vous allez tomber sur des sites de trading du Forex qui vous promettent des gains considérables rapidement. Nous vous recommandons d’éviter ces plateformes, car elles ne sont ni légales ni fiables. Et si vous vous y aventurez, vous risquez de perdre votre argent sans pouvoir ne rien faire.