Quelle assurance scooter pour un moteur 125 ?

L’achat d’un scooter vous oblige à souscrire à un contrat d’assurance, peu importe la puissance du véhicule. Il suffit de prendre certaines conditions en compte pour trouver la bonne formule. Vous pouvez par exemple partir sur certains points si vous décidez d’acheter un scooter de 125cc. Vous pourrez de cette manière rouler en toute tranquillité.

Quelle formule choisir pour votre assurance scooter ?

Vous pouvez en premier lieu choisir une formule basique au tiers pour assurer un scooter 125. Elle ne prend en compte que la responsabilité civile comme risque obligatoire. Cette option est certainement la plus abordable parmi les formules proposées par les compagnies d’assurance.

Il y a aussi l’assurance moto intermédiaire qui peut changer selon l’assureur que vous choisirez. En plus de la responsabilité civile, cette option intègre aussi une garantie en cas de vol. Il faudra aussi ajouter les risques d’incendie et de bris de glace.

Vous pouvez d’un autre côté choisir une assurance tous risques si c’est ce qui vous convient. Cette option peut coûter plus cher que les deux premières. Vous pourrez en outre profiter d’une formule d’assurance complète pour votre scooter. Tous les dommages seront alors couverts par votre assureur si vous optez pour cette formule.

Quelques astuces pour choisir votre assurance scooter

Vous pouvez prendre quelques critères en compte pour faciliter votre choix d’assurance pour un scooter 125cc. En effet, il ne faut pas vous baser uniquement sur la formule que vous voulez. Il est aussi important de prendre en compte les risques auxquels vous pourrez vous exposer.

A lire également  Baux commerciaux : quelles sont les obligations du locataire ?

Les modalités d’indemnisation sont aussi importantes, y compris la franchise et l’exclusion de garanties. À cela s’ajoutent les services additionnels comme l’assistance panne 0 km ou les aides juridiques. Vous ne devrez pas non plus négliger les éléments tarifaires pour ne citer que le coût des cotisations.

Il vous est en tout cas conseillé de bien relire le contrat d’assurance scooter qui vous sera proposé. Vous saurez ainsi à quoi vous attendre en cas de sinistre sur le véhicule. Il ne faut pas hésiter à demander des informations complémentaires auprès de la compagnie qui vous intéresse.

Combien coûtent une assurance scooter 125cc ?

Notez que le prix d’une assurance scooter peut changer selon l’assureur que vous choisirez. Le montant peut aussi dépendre des options que vous ajouterez au contrat. La compagnie peut de ce fait prendre note des critères suivants :

  • Votre profil conducteur
  • Le type de scooter que vous avez
  • L’usage que vous avez prévu pour le véhicule

L’assureur peut de ce fait prendre en compte vos antécédents en termes de conduite. Il ne faut pas non plus négliger la vétusté de votre permis. La compagnie peut aussi se baser sur la marque et le modèle du véhicule sans oublier l’année de mise en circulation.

La valeur marchande du scooter peut aussi être prise en compte tout comme votre lieu de résidence. La compagnie pourrait même vous demander les conditions de parcage pour établir la prime à vous proposer.

Les derniers conseils à prendre en compte pour votre assurance scooter 125cc

Il est tout à fait possible de faire des économies avec votre assurance scooter 125cc. Il vous est alors conseillé de choisir une assurance tous risques si vous achetez un véhicule neuf. Les autres formules sont alors à prendre en compte pour un scooter d’occasion. Il faut toutefois garder la couverture responsabilité civile dans le contrat.

A lire également  Vente sur saisie immobilière : découvrez vos droits !

Pensez en outre à vous servir d’un antivol homologué pour profiter d’une couverture en cas de vol. Cette clause est généralement indiquée dans le contrat, peu importe la formule que vous choisirez.

Enfin, il n’y a rien de mieux que l’utilisation d’un comparateur avant de prendre une décision. Vous pouvez en trouver facilement en ligne et comparer différentes offres pour votre scooter. Il faut en tout cas demander un devis détaillé auprès de la compagnie d’assurance.