Les démarches et formalités administratives à remplir pour le mariage civil

Le mariage est l’une des plus grandes étapes que peuvent franchir deux personnes qui s’aiment et qui désirent vivre ensemble. C’est également l’un des moments les plus heureux et les plus festifs dans la vie d’un couple. Et c’est justement ces divers aspects du mariage qui en font un évènement dont la préparation doit se faire très minutieusement. Dans le cas d’un mariage civil, certains détails ne doivent surtout pas être négligés. La loi fixe des démarches et formalités administratives indispensables pour la bonne marche des choses.

Le choix de la mairie et de l’officiant du mariage

Le mariage civil est un acte légal obéissant à des règles bien précises définies par la loi et qui permettent d’unir deux personnes. Il doit nécessairement se dérouler au sein d’une mairie. La première étape de la préparation d’un mariage civil est donc le choix de la mairie où il se déroulera. Pour être légalement valable, la mairie en question doit se situer soit dans la ville où réside l’un des deux époux ou dans la ville où l’un d’entre eux dispose d’un logement. Il peut également s’agir de la mairie de la ville où un parent des futurs mariés détient un logement. Si vous n’avez pas envie de vous marier dans l’enceinte d’une mairie, mais plutôt en extérieur, la seule solution est d’arriver à convaincre l’officier d’état civil par vos arguments. Quant à l’officiant du mariage, les règles ne vous laissent pas véritablement de marge pour le choisir.

A lire également  Vente sur saisie immobilière : découvrez vos droits !

Le choix de la date du mariage et des témoins

Puisque le mariage civil est célébré par un officier d’état civil, vous convenez que la célébration ne peut se tenir un jour férié ou un dimanche. Certes cela peut arriver, mais uniquement en cas de force majeure. Pour choisir le jour convenable, allez simplement dans la mairie choisie pour prendre connaissance des disponibilités.

Quant aux témoins, ils sont un élément clé pour la validité de votre mariage civil. En général, leur nombre est compris entre 2 et 4. L’essentiel est que chacun des mariés dispose d’un témoin qui soit présent le jour J et qui atteste de l’union. En outre, les témoins doivent avoir nécessairement 18 ans révolus.

La préparation du dossier de mariage

C’est l’étape qui nécessite beaucoup plus d’attention dans la préparation d’un mariage civil. Le dossier de mariage est en effet une pièce maitresse dans la planification de la cérémonie. Il doit être constitué des pièces ci-après :

  • le passeport ou la carte d’identité des deux futurs époux ;
  • la copie intégrale des actes de naissance respectifs ;
  • le justificatif de domicile et
  • l’attestation de non-remariage ou de célibat.

Pour les époux veufs, il faut inclure l’acte de décès du précédent conjoint et un extrait d’acte de mariage mentionnant le divorce pour les mariés divorcés.

Après constitution du dossier, il devra être déposé par les futurs époux à la mairie au moins deux mois avant la date retenue pour la cérémonie. Ceux-ci doivent naturellement se munir de leurs pièces d’identité respectives. S’en suit un entretien avec l’officier d’état civil pour avoir l’assurance que le mariage est consenti. Dès lors, celui-ci peut procéder à la publication des bans dans les lieux de résidence de chaque époux.

A lire également  Quelles sont les conditions requises pour se marier ?